Star Wars : Episode Iv

Star Wars : Episode Iv


image

“Il y a bien longtemps, dans une très lointaine galaxie…Des lettres d'or qui défilent sur un fond d'étoile, une symphonie composée et orchestrée par John Williams, autant de frissons qui parcourent chaque parcelle de mon corps. Star Wars est intemporelle, rassemble les générations et survivra bien au-delà de ma mort. En 1977, George Lucas était bien loin d'imaginer qu'il allait changer à jamais la vie de nombreuses personnes.Certains imaginent ce livre comme un énième produit dérivé, d'autres voient là une nouvelle vision du film, ou bien encore, de pouvoir revivre l'aventure.Quels sont donc ces deux robots qui errent dans les dunes de Tatooine ? Dans son allure brillante et son allure gauche, Z-6P0 est un peu l'intellectuel coincé. Son compagnon est un droïde râblait qui émet des sons électroniques – R2-D2. Ce duo improbable sera à l'origine d'une odyssée des plus merveilleuses.Bien évidemment, il m'est difficile de juger correctement ce livre, tant mon cerveau est imbibé du film culte. J'essaierai de ne pas laisser la fouge du Jedi qui dort en moi et surtout de ne pas succomber au côté obscur de la Force.Rare doit être les personnes qui ne connaissent pas la vraie trilogie (La guerre des étoiles, L'empire contre-attaque, le retour du Jedi). Dans ce premier volet – La guerre des étoiles – on y rencontre des personnages devenus légende. le jeune Luke Skywalker, candide, rêve de quitter les terres désolées et peu fertiles de Tatooine. Dans ses veines coule le sang d'un prestigieux Jedi. Il ignore à quel point son destin le mènera vers une quête intergalactique. Enfant, Luke Skylwalker était mon idylle. Je m'imaginais en tenue orange dans mon vaisseau arpentant les interstices de l'étoile noire.Plus tard, j'ai découvert Maître Obi Wan Kenobi dont les paroles sont sagesses. Et puis le grand mercenaire Han Solo – que l'on trouve également sous le nom de Yan Solo – accompagné de son ami et copilote Chewbacca – la bête poilue.Star Wars – son univers fascine, sa fable onirique enchante, ses personnages devenus aussi connus que les dieux grecs, mais surtout son charismatique méchant, que la force a pervertie – le seigneur Dark Vador (en VO. Darth Vader).J'ai eu une certaine crainte au début de ma lecture. J'ai eu peur de ne pas pouvoir m'immerger comme dans le film. Hé bien, j'ai trouvé que l'écriture était fluide et que c'était facile à lire. J'ai revu dans mon esprit ces scènes maintes fois revues. Il est vrai que j'aurais aimé que l'auteur développe un peu plus l'univers. Au final, j'ai compris plus de choses, tel que la complexité, ce duel entre les rebelles et l'Empire. J'ai même trouvé que nos deux robots – surtout Z-6PO – avaient leurs propres sentiments, désirs, craintes. Je me suis surpris à vouloir avancer, à connaître la suite (alors que je savais déjà la finalité). Bref, pour moi, ce livre est une réussite. On y oublierait presque les rares défauts. Comme je l'ai évoqué un peu plus haut, rares sont les personnes qui ne connaissent pas cette saga culte. J'ai trouvé que l'auteur ne décrivait pas suffisamment les créatures ainsi que les véhicules. J'ai froncé les sourcils lorsque j'ai lu « Jawa ». Il m'a fallu me replonger dans mes souvenirs (et même faire appel au web) pour me rappeler l'aspect de ces bêtes-là. Il en va de même pour le seigneur Tarkan (Tarkin dans le film). Les descriptions de l'Étoile noire ne sont quasi inexistantes.Ce premier livre s'achève sur une passionnante bataille spatiale. Durant les cinquante dernières pages, l'auteur nous en met pleins les yeux. C'est un final réussi.Je vais terminer sur un retour du film. Comment ne pas remercier ces acteurs qui ont bercé mon enfance, ces personnes qui n'ont eu, finalement, qu'une carrière « Star Wars ». J'ai beaucoup de respect pour George Lucas – et sa bonhomie –, John Williams, Mark Hamill (Luke Skywalker), Carrie Fisher (Princesse Leia Organa), Alex Guinness (Maître Obi Wan Kenobi), Harrison Ford (Han Solo) et tous les autres méconnus.“Que la Force soit avec vous.

Star Wars: Episode IV A New Hope | Wookieepedia | Fandom

Audience Reviews for Star Wars: Episode IV - A New Hope. Jun 22, 2016. The movie that started "it all." George Lucas quite literally picked up a study by Carl Jung on literary archetypes and wrote[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. STAR WARS EPISODE IV A NEW HOPE FROM THE JOURNAL OF THE WHILLS Written by George Lucas From a story by George Lucas Revised Fourth Draft January 15, 1976. A long time ago, in a galaxy far, far, away... A vast sea of stars serves as the backdrop for the main title. War drums echo through the heavens as a rollup slowly . Star Wars: Episode IV - A New Hope (1977) Plot. Showing all 7 items Jump to: Summaries (6) Synopsis (1) Summaries. Luke Skywalker joins forces with a Jedi Knight, a cocky pilot, a Wookiee and two droids to save the galaxy from the Empire's world-destroying battle station, while also attempting to rescue Princess Leia from the mysterious Darth

Amazon.com: Star Wars Episode IV: A New Hope (Limited

Star Wars: Episode IV A New Hope - Opening Crawl In the original May 1977 release of Star Wars, the opening crawl did not feature an Episode number or the subtitle "A New Hope." Those would be added with the film's April 10, 1981, theatrical re-release.. Star Wars: Episode IV A New Hope, originally released as Star Wars, and currently marketed as simply Star Wars: A New Hope3 is a 1977 film written and directed by George Lucas. It is the first film in the Star Wars original trilogy. The film is set nineteen years after the formation of the Galactic Empire; construction has finished on the Death Star, a weapon capable of destroying a planet. For the first time ever and for a limited time only, the enhanced versions of the Star Wars: Episode IV A New Hope, Star Wars: Episode V The Empire Strikes Back and Star Wars: Episode VI Return of the Jedi will be available individually on DVD. Plus, these 2-Disc DVD's will feature a bonus disc that includes, for the first time ever on DVD, the . For the first film, Star Wars Episode IV, A New Hope: 1. The ASIN code is: B000FMH8UI 2. The code on the base of the spine is: 3391901001 3. The cover is as shown in the amazon listing for this review, with the 'Limited Edition' banner in gold along the top. 4. On the back it will say: "Disk 2: Original theatrical (1977) version of Star Wars"

Star Wars (film) - Wikipedia

The texts Episode IV and A New Hope were first published on a title page for the film's script in the 1979 book The Art of Star Wars, and added to the opening crawl in re-releases. [19] [128] Official sources state that the change was made at the theatrical re-release of April 10, 1981.. Episode IV: A New Hope. Far off in a distant galaxy, the starship belonging to Princess Leia, a young member of the Imperial Senate, is intercepted in the course of a secret mission by a massive Imperial Star Destroyer.. The name of this movie was changed to "Star Wars: Episode IV - A New Hope" in 1981 to fit in better with the names of the other movies. The later print was the first one to be released on mass market video (an earlier Betamax release did not have the subtitle), and all video, LaserDisc, DVD, and Blu-ray releases have featured the subtitles.