Sorj Chalandon Le Quatrième Mur

Sorj Chalandon Le Quatrième Mur


image

Emouvant Eblouissant XXe siècle Guerre du Liban

Avoir entendu Sorj Chalandon parler de son livre dans l’émission « Livrés à domicile » m’a confortée dans l’envie de le lire. Je l’avais acheté mais j’attendais un moment propice pour en goûter vraiment le contenu. Le congé de Toussaint me l’a donné et j’ai ressenti comme une urgence à le lire après cette interview. Pendant plus de trente ans, Sorj Chalandon a été journaliste et reporter pour Libération. Avant d’en devenir rédacteur. Ecrivain, il s’autorise dans ses romans les larmes et l’émotion que son métier de reporter ne lui permet pas. « Un reporter est là pour rapporter les larmes des autres. Un écrivain est fait de toutes ces larmes, désarrois, stupéfactions auxquels le roman peut donner corps. »

Après avoir choisi la guerre en Irlande du Nord comme toile de fond de deux romans, il s’arrête ici sur la guerre du Liban. Cherchant, une fois de plus, à donner un sens à ce qu’il a vu et vécu. Sam, l'idéaliste, le poète, a l’idée d’arrêter la guerre durant deux heures, le temps de jouer Antigone d’Anouilh dont les rôles sont tenus par des combattants de tous les camps. Idée folle d’offrir une trêve aux combats pour que les balles s’arrêtent, que des mots poétiques remplacent les slogans haineux.

Parce qu’il a promis à Sam, son frère, son ami, mourant, de monter cette pièce à sa place, George – le double de Sorj – arrive à Beyrouth, un exemplaire d’Antigone à la main, convaincu de pouvoir arrêter les massacres le temps de la représentation. Il va alors s’immerger dans l’horreur du conflit, avec la naïveté d’un occidental persuadé qu’il peut, à lui seul ou presque, faire taire les armes quelques heures. Bien sûr, c’est une cause perdue d’avance. Je ne dévoile rien en disant cela. Mais ce rêve permet, le temps de la préparation, d’entrevoir l’impossible : réunir pacifiquement des ennemis autour d’un projet commun. - Et l’on ne peut s’empêcher de songer à « Joyeux Noël » mettant en scène un fait historique de 1914. -

Déjà, en 1944, cette même Antigone jouée à Paris en pleine Occupation avait été applaudie par les deux camps, nazis et résistants. Ce texte parlant de résistance permettait à chacun d’en avoir sa propre vision. (Nicolas d’Estienne d’Orves y fait aussi allusion dans son roman « Les fidélités successives ».) Ici, l’utopie ne deviendra pas réalité et n'empêhcera pas un massacre cauchemardesque. Si j’ai trouvé que l’histoire mettait du temps à démarrer vraiment, j’ai ensuite été chamboulée par l’écriture dense de Sorj Chalandon et son récit perturbant. Tel un impressionniste, il peint le drame par petites touches sombres, de malaise et de folie. Il laisse la tension monter : pour un rien, un regard, une mauvaise carte. Tout peut alors basculer. Puis c'est l'apaisement... Jusqu'au drame. Indicible.

Le romancier prend ici le pas sur le reporter, prêtant à George les sentiments qu’il n’a pu éprouver à l’époque, en 1982. Projeté dans la guerre, un peu par hasard, George surmonte sa peur pour honorer jusqu’au bout son serment. Il refuse le compromis. Et nous voilà renvoyés à Antigone elle-même. La boucle est bouclée.

Un roman complexe et puissant où se mêlent l’Histoire, la tragédie antique, de nombreux parallèles entre hier et aujourd’hui, Antigone et George… Un roman exigeant et d’une richesse insoupçonnée. Il faudrait, je pense, plusieurs lectures pour tout appréhender.

Une histoire magnifique à lire absolument !

Le quatrième mur Prix Goncourt des lycéens - Livre en gros

Sorj Chalandon, écrivain et journaliste français Le Quatrième Mur, l'histoire d'Antigone au Liban. Résumé complet du Quatrième Mur (4 pages) L'histoire du roman résumée et commentée partie par partie. Analyse des personnages principaux du Quatrième Mur (4 pages) Présentation de Georges, de Samuel Akounis, de Marwan et des acteurs[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. Sorj Chalandon est un journaliste, ancien reporter de guerre. Il a couvert de nombreux conflits internationaux, et en particulier, la guerre civile qui a endeuillé le Liban dans les années 80. C'est ce conflit qui est au cœur de son roman, Le Quatrième mur, paru en 2013 et couronné par le prix Goncourt des lycéens. . Lecture analytique corrigée - Le Quatrième mur de Sorj Chalandon Sorj Chalandon est journaliste (Libération, Le Canard enchaîné). Il a été reporter de guerre durant vingt ans. Il est originaire du Liban. Ce livre a mûri en lui longtemps. Sorj met en scène Georges, son alter ego, son deuxième prénom. Sam demande à Georges de mettre en scène Antigone à Beyrouth et de prendre les

Le Quatrième Mur | Wiki Littérature | Fandom

Ne doit pas être confondu avec Quatrième mur. Le Quatrième Mur est un roman de Sorj Chalandon paru le 21 août 2013 aux éditions Grasset. Le roman obtient le prix Goncourt des lycéens cette même année.. Prix Goncourt des lycéens - Livre en gros caractères, Le quatrième mur, Sorj Chalandon, De La Loupe. Des milliers de livres avec la livraison chez vous en 1 jour ou en magasin avec -5% de réduction .. Le Quatrième Mur est un roman de Sorj Chalandon paru le 21 août 2013 aux éditions Grasset. Le roman obtient le prix Goncourt des lycéens cette même année. Sorj Chalandon fut reporter de guerre. Néanmoins, selon son auteur, ce roman ne met pas en scène sa propre expérience du terrain, de la guerre depuis quarante ans mais celle d'un double littéraire, Georges, qu'il « envoie . "Le quatrième mur" de Sorj Chalandon est paru chez Grasset, journaliste devenu écrivain, longtemps correspondant de guerre pour Libération et prix Albert Londres. Trente ans après la guerre civile...

Le quatrième mur Roman - broché - Sorj Chalandon - Achat

Le quatrième mur Sorj Chalandon nous entraine à nouveau au coeur d'une guerre civile, auprés de Georges qui, pour tenir une promesse faite à son meilleur ami, va partir au Liban pour monter la pièce de théâtre Antigone de Anouilh. Un roman éblouissant. × PLAYLIST Interview de Sorj Chalandon pour la sortie de son roman "La légende de nos pères" Interview de Sorj Chalandon pour la. Le Quatrième mur embarque le lecteur au cœur du conflit du Liban en 1982/83. En 1974, à Paris, Georges, un étudiant en histoire militant activiste pro-palestinien casseur de facho et féru de.... Après l'Irlande (« Mon traître », « Retour à Killybegs »), l'écrivain et journaliste Sorj Chalandon, témoin de nombreux conflits à travers le monde, signe avec « Le Quatrième mur » (Grasset) un récit saisissant de la guerre au Liban à travers le regard de Georges, metteur en scène français.