Olivier Norek : "Je Voulais Montrer Que Le Monde Est Fait

Olivier Norek : "Je Voulais Montrer Que Le Monde Est Fait


image

2016. Adam, policier de son état, fuit la Syrie pour des raisons politiques : il a d’abord dû faire partir sa femme et sa fille en catastrophe, après leur avoir donné rendez-vous à Calais, où elles doivent l’attendre dans le quartier des femmes de la «jungle». Mais lorsqu’il y arrive à son tour, aucune trace de Nora et de Maya. Au bord du désespoir, confronté à la violence quotidienne de cette zone de non-droit qu’est le camp, il survit tant bien que mal en prenant sous son aile un petit garçon soudanais, seul et livré au pire, et en établissant un lien mi-amical, mi-professionnel avec Bastien, qui vient d’intégrer les forces de police de la ville. Pour le Français, la découverte de la situation de blocage à Calais et de son rôle impossible de maintien de l’ordre, est un choc déstabilisant qui va le pousser à prendre des décisions difficiles et dangereuses, dictées par sa conscience.

Aux atrocités vécues par Adam en Syrie et par Kilani au Soudan, au sort souvent tragique imposé aux migrants par des passeurs sans foi ni loi, répondent les terribles et dangereuses conditions de vie au sein de la jungle de Calais où la police ne pénètre jamais, l’impasse dans laquelle se retrouvent les migrants prêts à tout pour franchir la Manche, le désarroi des Calaisiens qui voient leur ville péricliter et son activité économique menacée, l’action sisyphéenne des associations humanitaires, le malaise des forces de l’ordre locales qui, impuissantes, ne peuvent que, jour après jour, tenter de protéger le trafic roulier pris d’assaut par des hordes aux abois.

Le titre est éminemment bien choisi. Il traduit à lui seul le dramatique surréalisme de ces vies de migrants, indéfiniment coincées dans un infernal entre-deux, comme suspendues dans des limbes sans issue régies par la seule loi meurtrière du plus fort, et où ne subsistent que misère, violence, désespoir et folie. Derrière l’intrigue policière se profile un véritable roman de société, où apparaissent tour à tour les points de vue de tous les protagonistes, sans parti-pris ni stigmatisme, dans un récit documenté, étayé par un an d’enquête, et où rien n’est inventé.

Chacun se retrouvera dans la honte et l’impuissance des personnages décrits sans complaisance ni sentimentalisme, dans toutes leurs ambiguïtés, leurs doutes et leurs failles. Comment ne pas frémir ni s’horrifier, et en même temps se sentir dépassé, par ce récit d’une actualité toujours brûlante, car, si la jungle de Calais a été démantelée, le problème des migrants est resté entier, simplement morcelé en une foule de petites jungles moins visibles.

Ce roman coup de poing à la lecture hallucinante et perturbante est avant tout un état des lieux, une photographie objective d’un problème de société resté sans solution, mais qui ne peut que peser sur nos consciences. Coup de coeur.

Amazon.fr - Entre deux mondes - Norek, Olivier - Livres

Entre deux mondes Adam a découvert en France un endroit où l'on peut tuer sans conséquences. Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous fournir le meilleur service possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. entre deux mondes - olivier norek Résumé de l'éditeur Ce polar est monstrueusement humain, " forcément " humain : il n'y a pas les bons d'un côté et les méchants de l'autre, il y a juste des peurs réciproques qui ne demandent qu'à être apaisées. . 640 critiques sur ce livre. Cher Olivier Norek, Nous ne nous connaissons pas. Du moins, pas encore, et surtout vous, car moi je vous connais un peu. Tout a commencé quand une collègue m'a mis entre les mains Code 93. Elle conna

Olivier Norek : « Entre deux mondes » - ~ Entre les lignes

Entre deux mondes. Entre deux mondes; Olivier Norek; THRILLERS POLARS; Ce polar est monstrueusement humain, " forcément " humain : il n'y a pas les bons d'un côté et les méchants de l'autre, il y a juste des peurs réciproques qui ne demandent qu'à être apaisées. Bouleversant Fuyant un régime sanguinaire et un pays en guerre, Adam a. Olivier Norek s'est affirmé comme l'un des meilleurs auteurs de polars français actuels. Avec "Entre deux mondes", il abandonne ses personnages de la PJ du 93 pour passer à la jungle de Calais. C'est toujours aussi efficace, réaliste et dur.. Olivier Norek déroule une histoire terrifiante entre deux mondes et dans une immense étendue de non-droit. Il choisit la jungle de Calais, le plus grand bidonville d'Europe avant sa destruction il y a un an. Il l'explore comme on ausculte un coeur à l'arythmie inquiétante, prêt à s'enrayer et à éclater. . « Entre deux mondes » est le coeur de deux histoires qui vont se rencontrer, celle de Adam qui va croiser la route de Bastien. Olivier Norek nous envoie direct en enfer ou plutôt dans « la jungle » ce lieu ou des gens essayent de survivre, ce lieu ou il n'y a pas de lois, pas de justice ou les plus forts écrasent les autres sans aucun

Entre deux mondes - Olivier Norek - BePolar

Entre deux mondes tranche fortement avec les précédents polars écrits par Olivier Norek. On est loin des cités de la région parisienne et des luttes « classiques » des policiers. Ici, l'Entre-deux mondes, c'est en 2016 le camp de migrants de Calais, un lieu de transit, pour aller du monde qu'on fuit vers le monde qui semble plus. Au fond de la pièce, assis sur un canapé en cuir noir, l'auteur, et attraction de la soirée, Olivier Norek, vient présenter son dernier roman polar, Entre deux mondes. Le Pantinois tient en haleine son auditoire en relatant des anecdotes sur son passage dans « la jungle » de Calais, un sujet au cœur de son roman.. Entre deux mondes. Olivier Norek. Éditions Michel Lafon . Quatrième de couverture . Ce polar est monstrueusement humain, » forcément » humain : il n'y a pas les bons d'un côté et les méchants de l'autre, il y a juste des peurs réciproques qui ne demandent qu'à être apaisées.