Le Savetier Et Le Financier

Le Savetier Et Le Financier


Note moyenne 

Esope et  Bernadette - .

Un pauvre cordonnier chante tout le jour en travaillant. Ce faisant, il dérange son voisin, un homme très riche, qui lui propose de l'or en échange... Lire la suite

6,10 € Neuf

Définitivement indisponible

En librairie

Voir la disponibilité

Retirer en librairie

Ajouter à ma liste
S'abonner aux auteurs

Un pauvre cordonnier chante tout le jour en travaillant. Ce faisant, il dérange son voisin, un homme très riche, qui lui propose de l'or en échange de son silence. Le cordonnier finit par accepter. Mais aucun trésor ne peut remplacer sa joie de vivre à présent disparue... Également connue dans la version qu'en a faite Jean de la Fontaine, cette fable d'Ésope n'a rien perdu de sa profonde sagesse.

Date de parution

10/09/2002

Editeur

ISBN

3-314-21542-8

EAN

9783314215421

Format

Album

Nb. de pages

24 pages

Poids

0.39 Kg

Dimensions

22,1 cm × 29,5 cm × 0,9 cm

Donner une note

Donner un avis

Partager la page

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Fable de Jean de La Fontaine : Le savetier et le financier

Le Savetier alors en chantant l'éveillait, Et le Financier se plaignait, Que les soins de la Providence N'eussent pas au marché fait vendre le dormir, Comme le manger et le boire. En son hôtel il fait venir Le chanteur, et lui dit : Or çà, sire Grégoire, Que gagnez-vous par an ? - Par an ? Ma foi, Monsieur, Dit avec un ton de rieur,[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. → le Financier se prive de sommeil pour surveiller son argent. C'était un homme de finance. - octosyllabe → montre l'importance du personnage (≠ v.1 "Savetier"→3 syllabes) Si sur le point du jour, parfois il sommeillait, Le Savetier alors en chantant l'éveillait, Et le Financier se plaignait - Rimes riches et pauvres . LA FONTAINE : LE SAVETIER ET LE FINANCIER. Introduction: "Le Savetier et le Financier" est une oeuvre de La Fontaine, poète français du 17ème siècle et le plus grand fabuliste de l'époque classique.Ses fables ont un aspect didactique et en même temps philosophique. "Le Savetier et le Financier" parle d'un Savetier qui chantait toute la journée, ce qui exaspérait le financier lorsqu'il

Le Savetier et le Financier - la Fontaine

Jean de La Fontaine (1621-1695), Fables Livre VIII, fable 2 : « Le savetier et le financier » Un Savetier chantait du matin jusqu'au soir ; C'était merveilles de le voir, Merveilles de l'ouïr ; il faisait des passages, Plus content qu'aucun des sept sages. 5 Son voisin, au contraire, étant tout cousu d'or, Chantait peu, dormait moins encor ; C'était un homme de finance.. LE SAVETIER (1) ET LE FINANCIER Un Savetier chantait du matin jusqu'au soir : C'était merveilles de le voir, Merveilles de l'ouïr; il faisait des passages (2), Plus content qu'aucun des Sept Sages (3) . Son voisin au contraire, étant tout cousu d'or(4), Chantait peu, dormait moins encor.. Le financier, riant de sa naïveté Lui dit: «Je vous veux mettre aujourd'hui sur le trône. Prenez ces cent écus; gardez-les avec soin, Pour vous en servir au besoin.» Le savetier crut voir tout l'argent que la terre Avait, depuis plus de cent ans Produit pour l'usage des gens. . Le Savetier et le Financier est la deuxième fable du livre VIII de Jean de La Fontaine situé dans le second recueil des Fables de La Fontaine, édité pour la première fois en 1678.. Cette fable a pour source Bonaventure des Périers, Nouvelles récréations et joyeux devis, nouvelle 21 : Du savetier Blondeau ; et dans Horace, l'histoire de Vulteius Mena (Épître, I, 7).

The Cobbler and the Financier - Wikipedia

The Cobbler and the Financier (Le Savetier et le Financier) is one of La Fontaine's Fables that deals directly with a human situation rather than mediating it through the behaviour of animal stereotypes. An adaptation from a Classical Latin source, it gained some currency in England during the 18th century and later in Russia, via Ivan Krylov's 19th-century adaptation.. Voici un commentaire de la fable « Le Savetier et le Financier » de Jean de La Fontaine. « Le Savetier et le Financier », introduction : La Fontaine publie ses Fables au 17 e siècle.. Prenant la forme de petits contes, elles sont un moyen pour le fabuliste de critiquer les mœurs de son temps tout en amusant son lecteur et en contournant la censure.. Le Savetier alors en chantant l'éveillait, Et le Financier se plaignait, Que les soins de la Providence N'eussent pas au marché fait vendre le dormir, Comme le manger et le boire. En son hôtel il fait venir Le chanteur, et lui dit : Or çà, sire Grégoire, Que gagnez-vous par an ? Par an ? Ma foi, Monsieur, Dit avec un ton de rieur, Le