Le Désenchantement Du Monde - Marcel Gauchet - Babelio

Le Désenchantement Du Monde - Marcel Gauchet - Babelio


Note moyenne 

Marcel Gauchet - Le désenchantement du monde - Une histoire politique de la religion.

Remarquable lacune : depuis les travaux pionniers de Durkheim, Max Weber. Rudolf Otto au début de ce siècle, la religion est restée un domaine de la... Lire la suite

30,00 € Neuf

Poche Ebook Grand format

Expédié sous 4 à 8 jours

Livré chez vous entre le 21 novembre et le 25 novembre

Commander Ajouter au panier

En librairie

Voir la disponibilité

Retirer en librairie

Ajouter à ma liste
S'abonner à l'auteur

Remarquable lacune : depuis les travaux pionniers de Durkheim, Max Weber. Rudolf Otto au début de ce siècle, la religion est restée un domaine de la réflexion sur les sociétés pour ainsi dire en friche. Le but premier de ce livre est de renouer avec la tradition ainsi interrompue et de rendre au sujet la place qu'il mérite. Il s'efforce de montrer en effet que le religieux, bien loin de se réduire à une superstructure, a modelé activement la réalité collective et en particulier les formes politiques, à une profondeur insoupçonnée dans toutes les sociétés jusqu'à la nôtre, dont l'originalité ne s'explique que par la sortie et l'inversion de l'ancienne économie religieuse. La particularité de notre monde c'est le désenchantement du monde. L'ouvrage s'articule autour de trois thèmes. Il propose d'abord un renversement de perspective. On a voulu voir l'histoire des religions comme un développement. La religion pure est au contraire au commencement. Ce que nous appelons "grandes religions" correspond, en fait, à autant d'étapes d'une mise en question du religieux dans sa rigueur primordiale. Il s'attache d'autre part à mesurer la spécificité révolutionnaire du christianisme et son rôle à la racine du développement occidental. Il essaie, enfin, de caractériser le devenir des sociétés contemporaines, depuis l'essor des techniques jusqu'à l'enracinement des procédures démocratiques, comme mouvement vers une société hors religion. De la religion radicale du début au retournement du religieux au sein de notre univers, un grand cycle se clôt que nous pouvons désormais appréhender comme histoire.

Date de parution

01/11/2002

Editeur

Collection

ISBN

2-07-070341-X

EAN

9782070703418

Présentation

Broché

Nb. de pages

306 pages

Poids

0.37 Kg

Dimensions

14,1 cm × 22,5 cm × 2,2 cm

Donner une note

Donner un avis

Partager la page

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Amazon.fr - Le désenchantement du monde: Une histoire

La pensée de Machiavel se rapproche ainsi de ce qui est en fait. Le désenchantement du monde : on peut s'appuyer sur 2 auteurs que sont Max Weber et Marcel Gauchet (cf. le désenchantement du monde, Gallimard) qui en font une notion générique désignant le processus de sortie de la religion. Le désenchantement du monde selon Max Weber[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. 1 En 1985, Marcel Gauchet publie Le Désenchantement du Monde, un ouvrage qui marque profondément les sciences sociales des religions et suscite un grand nombre de réactions. Un monde désenchanté ? revient, près de vingt ans plus tard, sur les principales thèses de l'auteur en matière de religion. . Marcel Gauchet. Le désenchantement du monde.Une histoire politique de la religion. pages 122 - 125. Du mythe à la raison. On a vu ainsi comment le développement de notre moderne appréhension

Désenchantement du monde — Wikipédia

Marcel Gauchet caractérise le devenir des sociétés contemporaines, depuis l'essor des techniques jusqu'à l'enracinement des procédures démocratiques, comme un mouvement vers une société hors religion. Le monde d'aujourd'hui ne s'explique que par la sortie et l'inversion de l'ancienne économie religieuse. Sa particularité, c'est le désenchantement du monde. Avis clients : 2 avis Le. Marcel Gauchet caractérise le devenir des sociétés contemporaines, depuis l'essor des techniques jusqu'à l'enracinement des procédures démocratiques, comme un mouvement vers une société hors religion. Le monde d'aujourd'hui ne s'explique que par la sortie et l'inversion de l'ancienne économie religieuse. Sa particularité, c'est le désenchantement du monde. Commencez à lire sur. En 1985, Marcel Gauchet publie Le désenchantement du monde, où il se livre à une interprétation du phénomène religieux dans son ensemble. Jean-Paul Willaime fait remarquer que Gauchet s'attaque au fait religieux "dans son essence", alors que Max Weber, quant à lui, déclarait : "définir la religion, dire ce qu'elle est, est impossible. . « Le désenchantement du monde » (« Die Entzaubergung der Welt ») semble être devenu en France comme une « marque déposée » de Gauchet et seuls les spécialistes, manifestement, ont conscience que la notion a été proposée par Weber à la fin de sa vie, dans une conférence publiée en 1919, pour définir, après Dostoïevski, Tolstoï ou Nietzsche notamment, le problème de la

Le désenchantement du monde selon Marcel Gauchet | 1000

Le désenchantement du monde selon Marcel Gauchet Le désenchantement du monde est dû au recul des conceptions religieuses. Dans Le désenchantement du monde, Marcel Gauchet reprend à son compte cette expression de Max Weber faisant référence à la disparition de la magie dans les rituels humains.. Marcel Gauchet a publié en 1985 un livre intitulé Le Désenchantement du monde. Dans ce livre, qui se veut une histoire politique de la religion comme l'indique le sous-titre, l'auteur expose une thèse ambitieuse. Il se propose en effet rien de moins que de déconstruire la modernité à travers la description et l'analyse de ce qu'il repère comme un basculement décisif, soit le. Marcel Gauchet : la crise du coronavirus montre que « nous ne jouons plus dans la cour des grands » Notre système de santé, supposé être l'un des meilleurs du monde, s'est révélé