Je Ne Sais Plus Si Je L Aime

Je Ne Sais Plus Si Je L Aime


image

Je ne sais pas résister à un roman de Nicolas Robin car ce monsieur… me fait rire ! Et ça marche à tous les coups ! Enfin, ce n'est que son second roman après l'inoubliable Roland est mort (si d'aventure vous ne l'aviez pas lu, précipitez-vous chez votre libraire ! En plus, il est en poche maintenant !) J'ai retrouvé avec grand plaisir l'art de la formule qu'affectionne l'auteur pour faire le portrait de notre société. C'est tellement juste, tellement bien vu, tellement humain tout ça qu'on s'y retrouve forcément tous un peu. Quel talent d'observateur ! Quelle perspicacité ! Et surtout, quel humour ! Bon, bien sûr, d'aucuns diront que c'est un peu mélo, pas forcément super crédible mais on s'en f… Ça fait tellement du bien de suivre ces personnages cabossés par l'existence, profondément seuls, bourrés d'anxiolytiques ou de chouquettes et cherchant l'Amour, que ce soit celui d'un compagnon, d'une amie ou d'une maman. Parce que, finalement, qu'est-ce qui compte le plus ? N'est-ce pas d'aimer et d'être aimé ? N'est-ce pas ce que tout le monde cherche au fond ? Évidemment que si !Que je vous les présente, ces personnages : d'abord, il y a Francine. Au moment de refaire son passeport pour partir en Floride afin de fêter ses quarante ans de mariage avec Henri, elle découvre sur une photocopie du registre d'état civil que sa mère a mis un mois avant de la reconnaître. C'est le choc. Bien sûr, elle savait que son père était un Allemand et que pendant la guerre, sa mère avait couché avec l'ennemi. Des insultes, elle en a entendu. Mais que sa mère avait mis un mois avant de la prendre dans ses bras, non ça, elle ne le savait pas ! Or maintenant qu'il n'y a plus personne pour en parler, il va falloir vivre avec, et Francine est dévastée.Quant à Juliette, ça ne va pas fort non plus : vendre dans un grand magasin des chaussures de marque allemande, aussi résistantes et confortables soient-elles, non vraiment, ça ne la rend pas heureuse. Entre des clients qui puent des pieds et une collègue complètement cinglée, elle a de plus en plus de mal à assumer une solitude pesante et un traumatisme passé qui ne passe pas. Bref, pour Juliette, autant dire que ce n'est pas top.Et puis, il y a Joachim, le beau sportif au monosourcil, convoqué par sa chérie sur un plateau de télé : le gros naïf y va et… se fait larguer en direct. C'est chouette la télé-réalité, on voit les gens se ramasser des gamelles et visiblement, la souffrance des autres divertit la terre entière. Inutile de vous dire dans quel état le bel athlète va regagner ses pénates…Enfin, vous ferez la connaissance de Ben qui trouve que son compagnon est de plus en plus absent, taiseux, ailleurs quoi, et Ben sent que la rupture n'est pas loin… Sa mère l'appelle régulièrement pour le pousser à aller participer à la Gay Pride : de la couleur, de la musique et de la danse, ça ne peut pas faire de mal et puis, il faut revendiquer son droit à la différence ! Ah, pour ça, elle en veut la mère, elle est prête à se battre ! Mais Ben, quant à lui, revendiquerait plutôt son droit à l'indifférence… Qu'on le laisse tranquille ! Il n'aime pas trop ce genre de manifestations et aimerait mieux vivre une soirée romantique avec son amoureux loin de toute cette agitation, si seulement c'était possible…Et, en cette période pré-électorale (si, si, dans l'histoire !), les belles promesses de changement des candidats semblent passer un peu loin de la souffrance intime et profonde d'êtres désemparés à la recherche d'un peu de tendresse et de douceur. Cela dit, ils iront tous voter mais leur coeur sera peut-être ailleurs…Un roman délicieux : impossible de lâcher les personnages, impossible de ne pas verser une larme, impossible de garder son sérieux devant des situations complètement absurdes, reflet terriblement exact de notre société. Et encore une fois, un art de la formule absolument irrésistible !Parlez-nous encore et toujours de ce que nous sommes, Monsieur Robin, vous le faites à merveille… Lien : http://lireaulit.blogspot.fr/

Est-ce que je l'aime ? Les 12 signes pour savoir si je l

Je ne sais plus quoi croire au fond de moi. Je n'ai plus confiance en mon entourage, qui me déconseille de quitter mon mari. Mon amour de jeunesse repousse toujours notre vie commune. Je suis partagée. J'ai très peur : mon mari est un sanguin, assez violent. Je crains aussi de perdre tout ce que j'ai si cet homme ne me suit pas. Il me jure qu'il m'aime et n'a qu'une envie, c'est que l'on[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. C'est sûr, ne plus l'avoir à mes côtés serait un grand choc. et je ne sais pas si je pourrai un jour couper tous les ponts (au fond de moi-même, je n'en ai pas envie). Ma compagne est fantastique, mais elle ne peut subir sans cesse ces hésitations. Il faut que je m'efforce de la préserver; même si elle me comprends, elle en souffre beaucoup. . Je sais que ce n'est pas le meme degres d'amour qu'au debut.Mais enfait je commence à fatiguer, à mal supporter ses reproches au point ou je n'arrive même plus à m'énerver.Je suis dans une optique de : Laisse le te reprocher des choses, excuse toi Parceque de toute façon tu sais que tu finira pas ta vie avec lui.Cest pas le bon et j'en suis sure.Mai pourtant ça me rend folle de l

Je ne sais plus si je l'aime - Affaires de couples - FORUM

Je ne sais plus si je l'aime. Je ne sais plus quoi faire. Je ne suis pas heureuse avec lui. Je me demande si je dois le quitter. Mais si je le quitte, peut-être que je serais malheureuse. Je ne sais plus quoi faire. J'en ai marre de ne pas savoir me décider. Ca me fatigue. Par moments, je suis décidée à partir. Et parfois, je ne sais. Grâce à tous ces signes, vous saurez si vos sentiments sont bien présents ou pas et maintenant il ne reste plus qu'à lui faire comprendre qu'il/elle vous plait. Si jamais vous vous demandez encore est-ce que je l'aime ou pas, inutile de taper une recherche sur internet telle que " test est-ce que j'aime ", comme il est également inutile de composer le 6-30-10 par sms car ça. Je ne sais plus si je l'aime . Pet48sk. Invité Posté le 31/01/2016 à 01:33:27 . Bonjour, j'ai 18 ans et je suis en couple avec ma copine depuis 1 an maintenant, et je vis avec elle en appartement pour les études depuis maintenant 6 mois. Voila pour la petite intro, maintenant place a mon ressenti et a mes questions: Bon tout est un peu dans le titre mais je vais vous dire pourquoi, il y a . Plus il me questionnait sur ce qui n'allait pas, plus il se faisait tendre, plus j'étais mal à l'aise et sûre de ne plus l'aimer. Mais comment lui dire, à lui qui est si sensible, qui a tant investi dans notre histoire ? Comment lui dire que c'est fini, sans qu'il ne fasse une bêtise ? Je ne l'aime plus mais je ne veux pas le faire souffrir.

Je ne sais plus si je l'aime | Parler d'Amour

Je ne sais plus si je l'aime mais je sais que je ne veux pas le perdre ni le faire souffrir car je tient énormément à lui. Il ne me manque pas , m'agace facilement et je me sens coupable de ça. Il n'a rien fait particulièrement. Il y a bien eu une histoire mais nous sommes passé a travers ça. Je me dit que peut etre se sont ses remarque qu il me faisait auparavant qui on eu raison. Bonjour, Je ne sais plus si j'aime encore mon conjoint, je ne vois plus que ces défauts, tout m'énerve chez lui. Nous sommes une famille recomposée (de mon côté, je suis maman de 2 garçons de 14 et 13 ans, lui de son côté est papa d'un garçon de 14 ans et d'une fille de 10 ans, nous avons une fille en commun de 2 ans et demi).. Comment savoir si je l'aime vraiment ? Tags: amour, couple, engagement, La question n'est plus de savoir si vous aimez, mais si vous voulez prendre ce chemin qui ne peut se faire en un jour. L'amour se nourrit de paroles partagées. Pour se construire, votre relation amoureuse a besoin de paroles, d'écoute, de longues conversations. Il vous faut continuer à découvrir l'autre, et puis