La Vraie Histoire De La Reine De Saba

La Vraie Histoire De La Reine De Saba


image

Peut-être que certains seront contents, mais voici le dernier livre de Marek Halter que je possédais dans ma PAL ! Comme on me les a prêtés, j'ai préféré les enchaîner et ne pas les restituer trop tardivement.La reine de Saba, comme son nom l'indique, nous parle de cette femme que beaucoup connaissent sous « la femme de Salomon ». Alors oui et non, elle fut plutôt son amante pour trois nuits. Mais tous retinrent sa beauté, son intelligence et l'amour qu'elle eut pour Salomon, amour partagé. Cette femme reste dans les mémoires et aujourd'hui Marek Halter nous livre son histoire, avant Salomon et aussi après.J'avoue que la reine de Saba est un personnage qui m'intriguait pas mal. Elle fait partie de ces personnages un peu de légende et de ces histoires qu'on aime se raconter : elle a défié le roi Salomon, grand roi fils de David, et fut vaincue. Elle avait beaucoup de qualités pour elle et l'auteur nous les présente aussi, avec un aspect assez moderne, tout comme dans ses autres romans, d'ailleurs.On retrouve la même tonalité que dans les autres bouquins de Marek Halter, ce qui n'a pas grand-chose de surprenant il est vrai, mais que l'on sait apprécier ! C'est toujours un bonheur de le lire parce lignes, pages et chapitres défilent avec fluidité pour nous emmener loin de notre 21ème siècle. Sa plume est belle, un peu poétique, parfois grave, exactement comme un conteur qui veut rapporter des merveilles d'un autre temps et qui connait la préciosité de ses mots. Oui, il semblerait que je devienne lyrique ou presque aussi !Néanmoins, ce que nous découvrons n'est pas toujours de miel ou en provenance directe du pays des Bisounours. On parle de guerres, de trahisons, de pouvoir… de promesses non tenues, tout ceci au milieu de la fidélité, de l'amour, de l'espoir et de la beauté des mots comme des êtres. Il y a certes beaucoup à dire… Parfois, on a du mal à garder les yeux rivés sur les mots qui s'enchaînent, parce que la réalité dépeinte est tout sauf plaisante.Néanmoins, au final, on se laisse bercer par cette histoire qui n'est pas si fantastique mais qui nous révèle une reine de Saba intelligente, réfléchie, sage et pourtant pleine de caractère, qui ne se laisse aucunement marcher sur les pieds et qu'on contemple déjà presque comme une légende alors que son règne vient à peine de commencer. Elle n'est cependant pas parfaite et parfois, quelques personnages secondaires s'ajoutent à l'histoire pour en faire aussi quelque chose de plus riche, plus dense, et d'avoir un cheminement jusqu'à Salomon qui est vraiment intéressant.Ah, aussi… Salomon. On le dépeint comme un bon roi, puis après ça se dégrade… j'ai apprécié de trouver ici un roi humain qui a peur de vieillir et qui doit faire face à ses obligations. Alors oui, il est doué d'une ruse et d'une sagesse incroyable, mais il reste un homme qui parfois fait aussi des erreurs et ça nous sort de cette image si… pas divine justement mais presque que l'on trouve dans les récits.Marek Halter signe donc un nouveau bouquin plein de rebondissements (si, si, je vous assure qu'il y a de quoi vous tenir en haleine, pas comme dans un roman d'aventure, mais quand même), avec des personnages qui sont entrés dans la légende et que l'on découvre sous un jour plus humain, plus proche et moderne, aussi. Ça se lit d'une traite, avec un excellent rythme, ça nous fait réfléchir et rêver, aussi, donc que demander de plus ?En conclusion, La Reine de Saba est un nouveau succès à mes yeux, Marek Halter ne m'aura déçue sur aucun des 5 romans que j'ai eus sous la main. Ce nouveau personnage biblique nous apparait dans toute la force de son caractère, plus proche de nous que dans les récits, plus humaine aussi, mais avec ce quelque chose qui fait les grands de ce monde. Elle était reine et elle a laissé sa trace, la suivre ici dans ses méandres jusqu'à Salomon et après est juste un régal. Je pense que d'autres que moi seront encore conquis, parce qu'il y a de quoi, je peux vous l'assurer !Ce sera donc un 18/20 pour moi ! Lien : http://leden-des-reves.blogs..

Légendes bibliques: La reine de Saba - Mythologica

La reine de Saba est le nom d'une souveraine d'une très grande beauté et d'une très grande sagesse, évoquée dans la Bible (Premier livre des Rois, chapitre 10) qui serait venue rendre visite au roi Salomon, fils de David. Elle régnait sur Saba, que la tradition situe en Éthiopie.[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. La légende de la reine de Saba. In: mais aussi la vraie marche de l'histoire dans le passé. C'est ainsi qu'il introduit sans hésiter des peuples et des prophètes inconnus avant lui et modifie avec aisance les récits antérieurs relativement aux faits et gestes des personnages marquants de l'antiquité dans le goût arabe, et quand l'occasion lui semblait propice, dans l'intérêt de . La tradition musulmane connait la reine de Saba sous le nom de Bilqis. Dans la Sourate des fourmis (Coran, xxvii), elle n'est pas nommée et son histoire est embellie par les commentateurs musulmans. Les Arabes ont donné une généalogie à Bilqis qui place ses origines en Arabie méridionale.

La Reine de Saba, ou Sheba: Grande Reine d'Afrique

La plus ancienne mention de la reine de Saba se trouve dans la Bible, qui fut rédigée au 6ème siècle av JC. Le récit biblique ne doit pas être lu comme un document diplomatique : il fut rédigé à la gloire de Salomon.. La Reine de Saba ayant entendu parler de la sagesse du Roi Salomon voulut le mettre à l'épreuve par des tests qui different selon les textes. Elle fit venir sept petits garçons et autant de petites filles tous habillés et coiffés de la même façon. Rien ne pouvait les distinguer.. Dans l'antiquité, les femmes noires étaient réputées pour leur grande beauté, leur charisme et leur forte personnalité. Depuis longtemps, l'Ethiopie avait été dirigée par une lignée de reines qui se devaient d'être vierges, dont Makeda, la Reine de Saba, ou de Sheba.. Selon la bible, le Roi Salomon d'Israël décida de construire un immense temple. . La Reine de Saba, la plus grande et la plus belle des reines africaines, éclipsant tout ce qu'une Cléopâtre a pu apporter de beauté et de nez à l'histoire légendaire mondiale, était, au 10ème siècle avant J.C., la reine du peuple sabéen, civilisation évoquée plus bas, situé quelques part entre le Yémen et l'Ethiopie, nous ayant légué les obélisques, les menhirs et quelques tombeaux à l'architecture tout de même assez fascinante...

SABA REINE DE - Encyclopædia Universalis

L'histoire de la reine de Saba, probablement dérivée de la tradition juive, existe aussi chez les Perses, pour qui elle est la fille d'un roi chinois et d'une péri (un type d'être surnaturel). Selon la tradition éthiopienne, la reine de Saba (nommée Makeda) et Salomon ont un fils, Ménélik I er, qui fonde la dynastie royale de l' Éthiopie.. HISTOIRE MYSTERIEUSE DE LA REINE DE SABA Dans la bible il est dit que la reine de Saba qui avait ouï la renommée de Salomon et de sa grande sagesse, vint à Jérusalem pour l'éprouver par des énigmes. Elle arriva accompagnée d'une suite nombreuse, de chameaux chargés d'aromates, de l'or d'Ophir et de pierres précieuses. Arrivée auprés de Salomon, elle lui posa toutes sortes de. La Légende de la Vraie Croix (en italien Leggenda della Vera Croce) est un cycle de fresques situé dans le chœur de la chapelle Bacci de la basilique San Francesco d'Arezzo. L'œuvre est commencée en 1447 par Bicci di Lorenzo. À la mort de Bicci en 1452, la réalisation des fresques est confiée à Piero della Francesca.Il les exécute entre 1452 et 1466.