Maya — Wikitravel

Maya — Wikitravel


image

Voici un petit livre qui m'a bien déçue…. 160 pages d'ennui. Je m'attendais à y lire la mythologie indienne. Elle y bien mais il ne s'agit pas d'un recueil littéraire, plutôt un livre très documenté sur le sujet. Ce livre est d'une grande qualité, simplement je ne forme pas le public cible. Je l'ai choisi pour l'item « Recueil de contes, légendes ou mythes » du challenge multi-défis de Babélio.J'avoue n'avoir aucun intérêt pour ce sujet, s'il ne s'était agi que d'un recueil de mythes, je l'aurais lu avec plaisir, mais les longues analyses historiques et anthropologiques m'ont vraiment ennuyée et j'avoue avoir compté les page me séparant de la fin de cette corvée. Mais je le répète, il s'agit de mon avis et de mon manque d'intérêt pour le sujet, car il s'agit d'un document de grande qualité,Les Espagnols ont beaucoup détruits la culture aztèque et maya lors de la conquête, mais l'ont aussi recensée en détail. Les études sur le sujet fleurissent depuis la fin du dix-huitième siècle et en fait on connaît bien les mythes de ces civilisations, qui pour certains se sont adaptés à la culture catholique et sont toujours bien vivants.Je n'ai vraiment pas envie de m'étendre sur ce livre, qui va très vite rejoindre la boite à troc, en espérant que son prochain propriétaire l'apprécie plus que moi. Il n'y a pas eu de contact entre l'Europe et le Mexique avant la conquête même si certains mythes comme le Déluge sont présent dans la culture amérindienne.Voici quand même un petit résumé de ces mythes. Les dieux et héros ont des noms imprononçables que je vais éviter. Ces cultures avaient trois calendriers imbriqués les uns dans les autres, ils craignaient tout par particulièrement les fins de cycles et les éclipses considérées comme des moments de guerre cosmique. Il y avait treize cieux et il y a eu quatre créations avant la nôtre, mais ce n'était pas des êtres intelligents ou alors ils ont oublié d'honorer les dieux, ce qui a amené la destruction de leur monde souvent par le déluge mais pas seulement. Les hommes actuels ont été créés à partir de farine de maïs et de sang divin. Les dieux ont versé leur sang pour que les hommes vivent, ils considèrent donc comme normal que des hommes soient immolés pour eux, c'est d'ailleurs la justification donnée aux sacrifices humains. D'autres mythes racontent le voyage fabuleux de deux héros jumeaux sous la terre où ils vivent maintes aventures qui racontent le mouvement des planètes et des étoiles dans le ciel. Les Indiens y voient non l'effet d'une mécanique céleste, mais celle d'une guerre cosmique entre les différents dieux.Un livre qui intéressera tous ceux qui s'intéressent à ces civilisations, mais j'avoue que ça me reste totalement étranger. Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite

Dieu de la Pluie Maya

Ek Chuah était le seigneur du cacao et les propriétaires des plantations faisaient une grande cérémonie dans son honneur au mois de Muán (18 ième mois de l'année maya). Il existait un rapport étroit entre le commerce et les graines de cacao car ces dernières étaient largement employées comme la monnaie dans toute la Méso-Amérique.[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. Certains des Dieux mayas Hunab Ku principaux, Chac (dieu de la pluie), Itzamná (sagesse), Pawahtun (cosmos chargeur Les), Ixchel (Love), Kinich Ahau (Sun), Yum Kaax (maïs) ou Kauil (feu). La mythologie maya a une longue tradition de vénération des divinités, étant pour elles la voie de communication entre les hommes et le cosmos. . Ek Chuah- Dieu des marchands et de la prospérité. Il était un dieu bienveillant lui est représenté avec un paquet de marchandises sur leur dos. Ek-Chuah, était aussi patron de cacao. Ceux qui ont cultivé ce fruit aura tenu une cérémonie spéciale en son honneur de gagner ses faveurs. Il était associé à l'étoile polaire. Il collaborait avec le dieu de pluie.

Mythologie maya : Chaac

Le Chaac, Dieu de la pluie : Le Chaac est un des grands Dieux Mayas, le Dieu de la Pluie, son nom est également orthographié de différentes formes comme Chac, Chaac, Chaahk ou Dieu B. Les Mayas étaient un peuple polythéiste, c'est-à-dire qu'ils croyaient en plusieurs Dieux.. Dieu de la Pluie Maya. Photos Vue 3D Envoyer à un Conseiller. Télécharger. Description du modèle 3D Partagez et profitez ! Remerciements. Format du fichier 3D: STL Mots-clefs acient_maya; fiasco; dieux; maya; sculpter; art; Créateur quangdo1700. License CC BY. Page traduite par traduction automatique. Voir la version originale. Contenus. maya Carte. *. ☰☰. Chaac ou Chac était le dieu de la pluie. Chaac était un dieu de tout premier ordre aussi important, si ce n'est plus, qu' Itzamna. Chaac. Chaac était d'abord le dieu de pluie mais, par association d'idées, il était aussi le dieu de vent, du tonnerre et de la foudre. . La pyramide du Devin, ainsi nommée par les Espagnols, domine l'espace des cérémonies composé de bâtiments d'une architecture soignée, richement décorés de motifs symboliques et ornés de sculptures représentant Chaac, le dieu de la Pluie.

Dieu de la pluie — Wikipédia

Sculpture représentant Chac, le dieu de la pluie dans la civilisation maya (édifice « La Iglesia » du site archéologique de Chichén Itzá ). Vase effigie en terre cuite représentant Cocijo, le dieu de la pluie zapotèque ( Musée du quai Branly, Paris).. dieu des Montagnes: Chaac: dieu de la Pluie: Chicchan: dieu de la Pluie: Cit Bokom Tum: dieu de la Médecine: Ek Chuah: dieu de la Guerre: Ekahau: dieu des Voyageurs et des Marchands: Hunab Ku: père des dieux: Hunhau: dieu de chef des démons: Itzamnà: dieu du Ciel, du Jour et de la Nuit: Ixchel / Ix Chel: mère des dieux (+ de détails. Chac- Dieu de la pluie et du tonnerre; Chicchan- Dieu de la pluie; Ek Chuah- Dieu des marchands et de la prospérité; Ghanan- Un dieu de l'agriculture et de la fertilité; Gucumatz - Dieu serpent créateur des Mayas des hautes-terres; Hun Ahpu Vuch, Hun Ahpu Utiu- Chasseur d'opossums, Chasseur de coyotes : deux dieux des origines dans le Popol Vuh