Detroit, Le Modèle D'une Ville Qui Rétrécit - Assistance

Detroit, Le Modèle D'une Ville Qui Rétrécit - Assistance


image

Il était une ville... Voici un titre qui résonne comme un conte de fée. Sauf qu'ici, il s'agirait plutôt de fées maléfiques qui ont pour nom Récession, Crise, Délinquance, etc.La ville, c'est Detroit, Michigan. Fleuron de l'industrie automobile américaine pendant des décennies. Longtemps symbole de paradis accessible pour les travailleurs sans emploi des différents États. Et puis vinrent les premières difficultés. Puis les grandes émeutes de la fin des années 1960 (lire l'excellent Eux de Joyce Carol Oates à ce sujet). Puis les chocs pétroliers, la récession, les délocalisations, la révolution des petites autos japonaises économiques face aux gouffres sur roues des grands noms de l'Amérique automobile. Enfin, en ouverture du roman de Thomas B. Reverdy, la Catastrophe. le big bang des places financières de 2008 qui vient achever Detroit agonisant dans les affres de la déprise économique et des malversations à la tête de la municipalité. Banqueroute, faillite, disparition d'un monde déjà branlant.L'auteur met en scène quelques personnages afin de peindre la chute des multinationales comme de la ville. Eugène, ingénieur français envoyé par l'Entreprise en vue d'un projet prometteur... sur le papier.Candice, barmaid au rire irrésistible qui cache la fatigue et l'inquiétude devant la désertification galopante du quartier.Charlie, petit malin de douze ans élevé par sa grand-mère et qui se retrouve embringué dans quelque chose de trop grand pour son petit gabarit.Et Brown vieux flic à l'ancienne, usé mais opiniâtre qui cherche où peuvent être tous ces mômes disparus. Des mômes dont, pour la plupart, tout le monde se contrefiche. A commencer par des collègues qui y voient des problèmes de délinquance en moins pour l'avenir.L'avenir, parlons-en! Est-ce qu'il existe seulement dans ce monde en totale déliquescence? Mieux vaut avoir le moral bien accroché en débutant ce roman. le propos n'est pas plus gai que la situation effective.Les descriptions de Detroit sont remplies de ces trous dans le tissu centre-urbain, de ces maisons abandonnées faute de pouvoir rembourser l'emprunt, de ces friches industrielles où tout ce qui pouvait avoir de la valeur a été arraché. En lisant, j'ai repensé aux déambulations nocturnes du couple de vampires désabusés du beau film Only lovers left alive de Jim Jarmusch dans cette ville qui a toutes les allures d'une civilisation post-apocalyptique. Des mots de Thomas B. Reverdy émane la même sensation que les plans de caméra.En leitmotiv reviennent les allusions au joueur de flûte de Hamerlin. Il était une ville est bien un conte, finalement. Pas de deux villes mais d'une seule qui perd son âme.

DETROIT, UNE VILLE EN CRISE | Pearltrees

La crise à Detroit : Détroit a longtemps été considéré comme le symbole de la prospérité américaine. La ville était le berceau de d'industrie automobile triomphante.[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. La crise s'installant, des habitants de Detroit quittent la ville pour trouver un emploi ailleurs. • À ces causes économiques, liées à la mondialisation, s'ajoutent d'autres facteurs qui ont entraîné une baisse de la population. . Dossier n°2 : Detroit, une ville en crise à cause de facteurs sociaux Document n°1 : Un plan de Detroit à deux époques différentes elle ses entreprises et ses impôts. Les populations noires se concentrent dans le Document n°2 : Une ville désertée par les plus riches « La ville a vu arriver dans les années 60 sur son territoire des populations noires venues chercher de meilleures

La faillite de la ville de Détroit aux Etats-Unis

Le destin de la petite ville au nom français, fondée en 1701 par Antoine de Lamothe-Cadillac, bascule en 1903 quand Henry Ford fonde sa compagnie à Dearborn, dans la banlieue de Detroit. En. Au gré des crises, Détroit se vide de sa population. Le numérique peut-il sauver une ville en ruine tel que Detroit? Détroit : l'agriculture urbaine, antidote à la désindustrialisation? Detroit by Air. You can learn a lot about a place by seeing it from the air. I'm a pilot and an aerial photographer; I am also trained as an architect. I've always been interested in how the natural. La ville de Détroit s'est récemment déclarée en état de faillite. La situation actuelle s'explique par un long déclin enclenché dans les années 60. Au final, d'un problème de finances locales, la... . Detroit prend de plein fouet l'effondrement des ventes. Ford, General Motors, Chrysler ayant fermé leurs usines, la ville s'enfonce dans la crise, puis dans une forme d'apocalypse… le mot n'est pas...

Une ville en crise : Détroit (État-Unis) - HG42

Détroit est le symbole des villes en crise, touchées par un déclin démographique, économique et social. La municipalité se déclare en faillite en 2013. Vous êtes scénariste et vous préparez une série sur Détroit. À partir des documents, construisez votre scénario en utilisant l'ENT pour créer une page.. Crise à Detroit : la fin de l'ère automobile 20 photos Alors que le plus grand salon automobile des Etats-Unis se tient à Detroit (Michigan) jusqu'au 25 janvier, la crise continue de faire des ravages à « Motor City ». Les « Big Three », fleurons de la ville (General Motors, Chrysler et Ford), sont au bord du dépôt de bilan.. Le 18 juillet 2013, Détroit est la première grande ville américaine à demander une mise en faillite, la ville ayant cumulé depuis des années une dette, devenue impayable, d'environ 18,5 milliards de dollars américains. Aujourd'hui la ville essaie de conjurer ce déclin.