Barbara : L'énigme De La Chanson « L'Aigle Noir

Barbara : L'énigme De La Chanson « L'Aigle Noir


Du plus loin, que me revienne, L'ombre de mes amours anciennes, Du plus loin, du premier rendez-vous, Du temps des premières peines, Lors, j'avais quinze ans, à peine, Coeur tout blanc, et griffes aux genoux,Que ce furent, j'étais précoce,De tendres amours de gosse,Ou les morsures d'un amour fou,Du plus loin qu'il m'en souvienne,Si depuis, j'ai dit "je t'aime",Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous,

C'est vrai, je ne fus pas sage,Et j'ai tourné bien des pages,Sans les lire, blanches, et puis rien dessus,C'est vrai, je ne fus pas sage,Et mes guerriers de passage,A peine vus, déjà disparus,Mais à travers leur visage,C'était déjà votre image,C'était vous déjà et le coeur nu,Je refaisais mes bagages,Et poursuivais mon mirage,Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous,

Sur la longue route,Qui menait vers vous,Sur la longue route,J'allais le coeur fou,Le vent de décembre,Me gelait au cou,Qu'importait décembre,Si c'était pour vous,

Elle fut longue la route,Mais je l'ai faite, la route,Celle-là, qui menait jusqu'à vous,Et je ne suis pas parjure,Si ce soir, je vous jure,Que, pour vous, je l'eus faite à genoux,Il en eut fallu bien d'autres,Que quelques mauvais apôtres,Que l'hiver ou la neige à mon cou,Pour que je perde patience,Et j'ai calmé ma violence,Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous,

Mais tant d'hivers et d'automnes,De nuit, de jour, et personne,Vous n'étiez jamais au rendez-vous,Et de vous, perdant courage,Soudain, me prenait la rage,Mon Dieu, que j'avais besoin de vous,Que le Diable vous emporte,D'autres m'ont ouvert leur porte,Heureuse, je m'en allais loin de vous,Oui, je vous fus infidèle,Mais vous revenais quand même,Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous,

J'ai pleuré mes larmes,Mais qu'il me fut doux,Oh, qu'il me fut doux,Ce premier sourire de vous,Et pour une larme,Qui venait de vous,J'ai pleuré d'amour,Vous souvenez-vous ?

Ce fut, un soir, en septembre,Vous étiez venus m'attendre,Ici même, vous en souvenez-vous ?A vous regarder sourire,A vous aimer, sans rien dire,C'est là que j'ai compris, tout à coup,J'avais fini mon voyage,Et j'ai posé mes bagages,Vous étiez venus au rendez-vous,Qu'importe ce qu'on peut en dire,Je tenais à vous le dire,Ce soir je vous remercie de vous,Qu'importe ce qu'on peut en dire,Je suis venue pour vous dire,Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous...

Paroles de la chanson L'Aigle Noir. par Barbara sur

Paroles officielles L'aigle noir (Live Chatelet 87) lyrics par Barbara : Tous les garçons et les filles de mon âge Se promènent dans la rue deux par[/has_googlemeta5][has_googlemeta6]. Retrouvez les paroles de Barbara - L'aigle Noir lyrics : Un beau jour, ou peut-être une nuit Près d'un lac je m'étais endormie Quand . Barbara : L'aigle Noir paroles et traduction de la chanson . Un beau jour ou peut-être une nuit Près d'un lac je m'étais endormie Quand soudain, semblant crever le ciel Et venant de nulle part Surgit un aigle noir. Lentement, les ailes déployées Lentement, je le vis tournoyer Près de moi, dans un bruissement d'ailes Comme tombé du ciel L'oiseau vint se poser

Barbara - L'aigle noir lyrics + English translation

L'aigle noir dans un bruissement d'ailes, Prit son vol pour regagner le ciel, Quatre plumes couleur de la nuit Une larme ou peut-être un rubis J'avais froid, il ne me restait rien L'oiseau m'avait laissée Seule avec mon chagrin Un beau jour, ou peut-être une nuit, Près d'un lac, je m'étais endormie, Quand soudain, semblant. Retrouvez les paroles de Barbara - L'Aigle Noir. lyrics : Un beau jour, ou peut-être une nuit Près d'un lac je m'étais endormie Quand. Translation of 'L'aigle noir' by Barbara (Monique Andrée Serf) from French to English Deutsch English Español Français Hungarian Italiano Nederlands Polski Português (Brasil) Română Svenska Türkçe Ελληνικά Български Русский Српски العربية فارسی 日本語 한국어 . L'aigle noir, dans un bruissement d'ailes Prit son vol pour regagner le ciel. Quatre plumes, couleur de la nuit, Une larme, ou peut-être un rubis. J'avais froid, il ne me restait rien. L'oiseau m'avait laissée Seule avec mon chagrin. Un beau jour, ou était-ce une nuit Près d'un lac je m'étais endormie. Quand soudain, semblant crever le ciel

Barbara - L'aigle noir Lyrics | Genius Lyrics

L'aigle noir Barbara. Album L'Aigle Noir. L'aigle noir Lyrics Les paroles de la chanson ont suscité, dès la sortie de l'album, de nombreuses interprétations : Barbara parle-t-elle d. L'aigle noir, c'est Barbara psychiquement, physiquement et ce, depuis l'enfance. Mais, avant celà, il y a eu une tragédie. Puis, dans cette chanson, elle raconte sa réalité vécue. Elle se met à la place de son père s'endormant au bord d'un lac et elle joue à prendre le rôle de sa mère (l'aigle noir, revenant du passé). Les paroles de la chanson L'aigle Noir de Barbara. Paroles de L'aigle Noir Un beau jour ou peut-être une nuit, Près d'un lac je m'étais endormie,